Contre-édito du maire (avril 2019)

contre edito du maire avril 2019

Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril.

- T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu !

- Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir avec vos éditos.

- Giovanni !

- Désolé Monsieur le maire... Mais c'est qu'on entend tellement de critiques contre vous que moi ça me perturbe.

- Justement, pour avril, il faut un sujet bien puissant, bien fédérateur, quelque chose qui cloue le bec à tous ces oiseaux de mauvaise augure.

- Ben à part faire ce qu'on a promis de faire en 2014.

- Nous en avons déjà parlé Giovanni ! Ce n'est pas possible à cause de cette dette dont j'ai hérité le jour même de mon investiture. Elle rodait là dans les campagnes, attendant le moindre moment propice et paf !

- Ça fait des chocapics ?

- Non paf, sur ma gueule ! Non il faut parler d'autre chose qui fédère et emporte les gens.

- Vous allez enfin rendre hommage à Jean Tardito ?

- Je l'ai déjà fait, là, regarde, sur facebook, en bas à droite, en tout petit là, bon, voilà, bref. Non, on va parler de la jeunesse !

- C'est puissant et fédérateur ça ?

- Non c'est chiant, du coup l'autre de Mèfi va me lâcher les baskets un mois de plus.

- Mais vous allez dire quoi ?

- Ben je vais parler des trucs de jeunes quoi. Laisse moi réfléchir. Un jeune, ça fait beaucoup de sport donc ça a du souffle, hein, bon voilà. Et puis pour faire du sport, faut de l'énergie. Et y a l'autre là qu'on voit à la télé, l'Heidi du climat. Donc d'écologie aussi. Et puis les jeunes ça rappe aussi. I AM, NTM, Tupac, Eminem, Vincent Lagaf ! Ca rappe et ça danse donc hip hop ! Et pour dire que c'est grâce à moi, je vais parler de nouveau souffle, de vent nouveau etc etc...

- C'est vous le patron, Monsieur le maire. Vous me citerez ?

- Pourquoi ferais-je cela ?

- Et bien je suis l'adjoint à la jeunesse. Je peux vous fournir une photo si vous voulez.

- Heu, oui, heu, pourquoi pas. Vois ça avec Alain là-bas dans le cafoutche, heu, son bureau. Allez bonne journée ! Et souviens-toi "Force et Provence !"

 

Articles récents

  • Ecologie : plus personne ne peut l'éviter +

    Le dérèglement climatique et les nombreux appels de scientifiques du monde entier imposent la question de l'écologie dans le débat politique planétaire. Les élections municipales à Aubagne ne font pas exception à la règle. Lire la suite
  • Des initiatives à ne pas manquer +

    La campagne électorale des élections municipales arrive dans les deux dernières semaines avant le premier tour, le 15 mars. La dynamique autour de la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" ne cesse de grandir, les soutiens se multiplient, les rencontres aussi, partout, dans tous les quartiers. Dans les prochains jours, quatre temps Lire la suite
  • Un condamné sur la liste à Gazay ? +

      Dans quelques heures maintenant, on saura si Gazay a décidé de présenter à l'élection municipale un candidat condamné par la justice prud'homale. Le 27 février à 18h le dépôt des listes sera définitivement clos. Lire la suite
  • Finances et fiscalité : que nous propose-t-on ? +

    Magali Giovannangeli le 10 février, puis Sylvia Barthélémy le 13 février et enfin Gérard Gazay le 20, ont présenté leurs programmes électoraux. Nous pouvons maintenant comparer. C'est ce que nous allons faire dans le domaine des finances et de la fiscalité. Lire la suite
  • Sécurité : ce que proposent Gazay / Barthélémy / Giovannangeli +

    Avec la propreté, la sécurité serait, d'après une enquête d'opinion d'une radio, un des éléments prioritaires du choix des électrices et des électeurs d'Aubagne pour les élections municipales des 15 et 22 mars. Pour mieux éclairer votre décision, nous avons essayé de mettre l'accent sur les propositions essentielles dans ce Lire la suite
  • Soirée Papa Noël de Gazay : morceaux choisis +

    Mèfi a rendu compte de la soirée du 20 février où le maire nous a (re)sorti de sa hotte de Père Noël toutes les promesses de 2014 dont aucune n'a été tenue. Revenons sur quelques moments, pour en rire ... ou en pleurer. Lire la suite
  • Les crèches Sodexo +

    Dans son catalogue 2020 des promesses électorales, Gazay nous informe qu'il va créer 3 nouvelles crèches, une halte garderie... Après 6 ans de diète, la ville va-t-elle se préoccuper de la petite enfance ? Non bien sûr, il ne s'agit pas de cela. Lire la suite
  • 1