L'AFC a retrouvé ses ailes !

mefisports

C'est la dernière chronique Mèfi Sport pour 2017. En Handball Féminin, la France terrasse la Norvège 23 à 21 et décroche son deuxième titre mondial quatorze ans après le premier obtenu en Croatie. Dans un match digne de l'enjeu, Pineau a été décisive en seconde période, Leynaud et Darleux ont brillé sur pénalty.

En Ligue 1, le PSG continue sa tournée de démonstration et bat Rennes 1 but à 4. Monaco enfonce un peu plus Saint Etienne par une victoire 0 à 4. L’OM battu 2 à 0 permet à  Lyon de recoller à Monaco.

En voile, François Gabart, auteur d'un nouveau record du monde en solitaire en 42 jours et 16 heures, est de retour à Brest.

A Aubagne, le RCA est déjà en vacances, l'AFC et nos deux équipes de volleyeurs et volleyeuses disputaient leurs derniers matchs pour 2017.

Football National 3

Au stade De Lattre, l'AFC recevait Gémenos pour un derby qui devait être très disputé. Ce ne fut pas le cas, l'équipe de Gémenos n'avait toujours pas digéré sa défaite en Coupe de France. 

Les Aubagnais qui avaient grignoté seulement 4 points en 5 rencontres se devaient de gagner avec la manière pour confirmer leur volonté d'accéder au National 2.

Après quelques minutes d'hésitations, les hommes du trio Galli/Camizuli/Dahmani pressaient leurs adversaires très haut et restaient en possession du ballon quasiment tout le temps.

Le premier but arrivait à la 32ème minute sur un coup franc magistralement tiré par Assami. Une minute plus tard sur un dégagement totalement raté du goal gémenosien, Talbi doublait la mise.

La domination aubagnaise devenait totale sur la partie, devant, il est vrai, une très faible équipe adverse. Diop à la 78ème minute récupérait une mauvaise transmission des visiteurs pour conclure avec un troisième but.

A la trêve, l'AFC se retrouve à la 4ème place à 4 points d'Endoume (qui a un match de moins), mais avec la meilleure attaque et la deuxième défense. L'année 2018 peut être l'année de la montée.

Volley Nationale 2 Masculin

L'équipe d'Aubagne-Carnoux n'attendait pas une victoire pour ce déplacement à Nice. Les chances de succès était nulle, par contre l'entraîneur attendait des gestes qui laisseraient espérer une meilleure deuxième partie de saison.

Pourtant Aubagne-Carnoux commençait en trombe et remportait les deux premiers sets (23-25; 26-28). Tout y était, le mental, la percussion et les gestes techniques justes.

Mais la suite fut plus difficile, avec le soutien de son public, Nice refaisait surface et remportait les trois sets suivants (25-16; 25-20; 15-9).

Mais les hommes de Guilhem Deulofeu ont montré qu'il faudra compter sur eux l'année prochaine. Le maintien en Nationale 2 est très envisageable.

Volley National 2 Féminin

Comme chez les garçons, l'équipe d'Aubagne-Carnoux, chez elles, au gymnase Heinrich à Carnoux, ont dominé les deux premiers sets face à Saint Pons (26-24; 25-23).

Mais ce fut un feu de paille, les filles d'Antoine Aleman n'ont plus existé par la suite. Fautes techniques en défense, mauvais services, un collectif sans force et des individualités sans conviction et les trois autres sets étaient perdus (18-25; 12-25; 10-15).

Vivement 2018.

A l'année prochaine ! Joyeux Noël et bon bout d'an !

Antoine Monticellu

Articles récents

  • La seule liste capable de battre Gazay et le RN +

    Plus de 400 personnes pour la soirée de présentation de la liste, plus de 100 militants mobilisés pour distribuer les documents de campagne dans les 20 000 boîtes aux lettres d'Aubagne, plus de cinquante présents deux ou trois fois par semaine pour aller frapper à toutes les portes dans tous Lire la suite
  • Rassemblé·e·s pour Aubagne : un programme à la hauteur de ses ambitions +

    C’est dans une salle du Bras d’Or remplie de plus de 400 personnes que la liste Rassemblé·e·es pour Aubagne a présenté l’ensemble des colistiers de Magali Giovannangeli. Au menu de ce rendez-vous devant une foule galvanisée, il y avait également une présentation des grands axes du programme pour faire entrer Lire la suite
  • La BACAL ou les fourches caudines de la création locale aubagnaise +

    La BACAL (Bourse d'Aide à la Création Locale) est destinée, sur demande préalable, aux créateurs aubagnais. L'année dernière, les employés de la Médiathèque d’Aubagne et moi (N.D.L.R : la plasticienne Rodia Bayginot qui signe ce texte), pour un projet art et sciences aux prolongements pédagogiques évidents, avons tenté la solution BACAL Lire la suite
  • Barthélémy, la candidate de Macron, a présenté ses "projets" +

    Ce jeudi 13 février à l'Espace des Libertés, Sylvia Barthélémy a présenté ses promesses pour le prochain mandat devant un peu moins de 350 personnes dont une bonne trentaine "d'extérieurs" à Aubagne. Une salle correctement garnie, sans plus, à l'image de la campagne de la candidate et, sans doute, de Lire la suite
  • Bilan Gazay : Bien vivre ensemble +

      Il est des missions dont l’ingratitude suscite la compassion. Mettons-nous à la place de l’individu chargé de rédiger le bilan de Gazay en matière de politiques de solidarité. Que dire, que valoriser, alors que le mandat municipal en la matière navigue entre le vide sidéral et le trou noir ? Lire la suite
  • Bilan Gazay : Coulrophobie ! #lakulturdegazay +

    Le bilan du mandat présente glorieusement d’incroyables détournements… On est partagé entre le rire et les larmes. Dans le domaine culturel et du festif, le Maire s’approprie et s’attribue de nombreux événements qui ont été élaborés, applaudis longtemps avant son arrivée. Un truc à avoir peur des clowns… ça s'appelle Lire la suite
  • Une liste qui nous ressemble et qui nous rassemble +

    La sinistre parenthèse Gazay touche à sa fin. Dans un peu plus d’un mois, les Aubagnaises et les Aubagnais pourront, par les urnes, manifester leur besoin de changement et de renouveau dans une Ville qui n’a cessé, depuis bientôt six ans, de décliner et de se replier sur elle-même. Lire la suite
  • 1