Défaites avant les fêtes pour l'AFC et le RCA

mefisports

En ligue 1, tout naturellement le PSG retrouve le chemin de la victoire en battant Lille 3 buts à 1. Monaco renverse une situation compromise en sortant vainqueur du match contre Troyes par 3 buts à 2, après avoir été mené 2 à 0. Mené une grande partie du match, Lyon s'est finalement imposé à Amiens dans le temps additionnel (2 à 1). PSG, Lyon, Monaco, le podium ne change pas mais à la faveur de sa large victoire (3 à 0), l'OM revient à égalité de points avec les Lyonnais et les Monégasques.

En rugby, en Coupe d'Europe, Castres bat le Racing 16 à 13 dans la poule 4 et Toulon remporte sa rencontre contre Bath 24 à 20. La Rochelle s'est imposée contre les Waps. 

Pour les équipes aubagnaises, l'AFC se déplaçait à Lucciana et le RCA à Véore.


Football National 3

L'AFC en se déplaçant au stade Charles Galletti contre l'équipe de Lucciana bénéficiait du statut de seule équipe invaincue de National 3.

A la sortie, ce titre était perdu et le match aussi sur le score de 2 à 1 en faveur de l'équipe corse, une équipe solide, solidaire qui a montré de belles qualités offensives.

Une nouvelle fois les joueurs aubagnais n'ont pas été adroits dans le dernier geste offensif. Des fautes défensives inhabituelles ont rajouté des difficultés supplémentaires pour l'équipe de Galli-Camizuli-Dahmani.

Un match à oublier. Il faut vite retrouver le chemin de la victoire. Pour l'instant, l'AFC se retrouve à la 6ème place du groupe. L'objectif doit rester la montée en National 2.

Rugby Fédérale 3

Le RCA jouait à Véore pour le dernier match de l'année. L'objectif était clair, il fallait faire fructifier la victoire contre Les Angles de la semaine passée.

C'était la condition pour prendre du champ sur cette équipe de Véore qui était juste derrière. Pourtant, ce sont les locaux qui l'ont emporté 19 à 14, avec une équipe solide, un très bon pack d'avants et un excellent buteur.

Pour Aubagne, le rythme n'est toujours pas au rendez-vous, la solidarité et la discipline non plus. Le RCA ne quitte pas le trio de tête mais commence un léger décrochage. Vivement l'an prochain pour oublier tout cela et continuer à envisager la Fédérale 2 comme l'ont promis les dirigeants du club et son président.

Antoine Monticellu

Articles récents

  • La seule liste capable de battre Gazay et le RN +

    Plus de 400 personnes pour la soirée de présentation de la liste, plus de 100 militants mobilisés pour distribuer les documents de campagne dans les 20 000 boîtes aux lettres d'Aubagne, plus de cinquante présents deux ou trois fois par semaine pour aller frapper à toutes les portes dans tous Lire la suite
  • Rassemblé·e·s pour Aubagne : un programme à la hauteur de ses ambitions +

    C’est dans une salle du Bras d’Or remplie de plus de 400 personnes que la liste Rassemblé·e·es pour Aubagne a présenté l’ensemble des colistiers de Magali Giovannangeli. Au menu de ce rendez-vous devant une foule galvanisée, il y avait également une présentation des grands axes du programme pour faire entrer Lire la suite
  • La BACAL ou les fourches caudines de la création locale aubagnaise +

    La BACAL (Bourse d'Aide à la Création Locale) est destinée, sur demande préalable, aux créateurs aubagnais. L'année dernière, les employés de la Médiathèque d’Aubagne et moi (N.D.L.R : la plasticienne Rodia Bayginot qui signe ce texte), pour un projet art et sciences aux prolongements pédagogiques évidents, avons tenté la solution BACAL Lire la suite
  • Barthélémy, la candidate de Macron, a présenté ses "projets" +

    Ce jeudi 13 février à l'Espace des Libertés, Sylvia Barthélémy a présenté ses promesses pour le prochain mandat devant un peu moins de 350 personnes dont une bonne trentaine "d'extérieurs" à Aubagne. Une salle correctement garnie, sans plus, à l'image de la campagne de la candidate et, sans doute, de Lire la suite
  • Bilan Gazay : Bien vivre ensemble +

      Il est des missions dont l’ingratitude suscite la compassion. Mettons-nous à la place de l’individu chargé de rédiger le bilan de Gazay en matière de politiques de solidarité. Que dire, que valoriser, alors que le mandat municipal en la matière navigue entre le vide sidéral et le trou noir ? Lire la suite
  • Bilan Gazay : Coulrophobie ! #lakulturdegazay +

    Le bilan du mandat présente glorieusement d’incroyables détournements… On est partagé entre le rire et les larmes. Dans le domaine culturel et du festif, le Maire s’approprie et s’attribue de nombreux événements qui ont été élaborés, applaudis longtemps avant son arrivée. Un truc à avoir peur des clowns… ça s'appelle Lire la suite
  • Une liste qui nous ressemble et qui nous rassemble +

    La sinistre parenthèse Gazay touche à sa fin. Dans un peu plus d’un mois, les Aubagnaises et les Aubagnais pourront, par les urnes, manifester leur besoin de changement et de renouveau dans une Ville qui n’a cessé, depuis bientôt six ans, de décliner et de se replier sur elle-même. Lire la suite
  • 1