Le RCA impérial !

En Ligue 1, après la défaite de Monaco à Lyon (3 à 2), le PSG, vainqueur de Dijon (1 à 2) en jouant une dizaine de minutes sur les 90 de la rencontre, compte maintenant, après seulement 9 journées, 6 points d'avance sur son dauphin. La promenade de santé continue. L’OM fait match nul (3 à 3) et se retrouve à la 3ème place. Avec une défense qui prend l’eau à tous les matchs, c’est une équipe de milieu de tableau.

En tennis, Roger Federer n'a pas fait dans le détail pour remporter le tournoi de Shanghai dimanche face à Rafael Nadal (6-4; 6-3). Le suisse remporte le 94ème titre de sa carrière et le 27ème en Masters 1000.

Pour Aubagne, l'AFC, le RCA et les deux équipes de Volley (masculine et féminine) de Nationale 2 étaient mobilisés pour ce week-end

Football National 3

C'était la revanche de samedi dernier, l'AFC recevait Endoume pour le compte de la 6ème journée de championnat. L'équipe aux trois entraîneurs (un record dans les annales du foot) -Léon Galli, Didier Camizuli, Djamel Dahmani- avait, jusqu'ici, largement dominé les débats dans toutes les rencontres précédentes jouées à domicile.

Pourtant, cette fois-ci, ce fut bien moins simple. Sans aucun doute la qualité de l'adversaire a été le principal obstacle. Mais pas seulement, nous n'avons pas retrouvé l'engagement et la volonté de conquête du ballon qui ont été les marques des rencontres précédentes.

Les occasions pour les locaux entre la 15ème et la 35ème minute furent très nombreuses, mais la finalisation n'y était pas. Il a fallu un penalty transformé par Nordine Assami à la 25ème minute pour qu'Aubagne prenne l'avantage.

La deuxième mi-temps voyait Endoume, pourtant timide, prendre le dessus et concrétiser cette domination par un but à la 78ème minute de Oualid Orinel.

Le score en restait là et permettait à l'AFC de conserver la tête du groupe, à égalité de points avec Saint Rémy et un point d'avance sur ... Endoume.

Rugby Fédérale 3

Commençons par une anecdote : la direction du RCA nous a fait savoir qu'elle ne souhaitait plus recevoir la news de Mèfi. Ordre du président nous a-t-on dit. Pas très ouvert ce président. Pour notre part nous continuerons à commenter les performances du club. Ni étroits, ni rancuniers.

Sur leur terrain, au stade Christian Martelli, le RCA, contre Uzès, entendait se faire respecter et obtenir une 4ème victoire.

L'objectif est atteint, au-delà de toutes les espérances. Le score parle mieux que tous les commentaires : 66 à 3. Uzès n'a pas existé ou plutôt le RCA a été impérial.

Un jeu parfaitement construit, une circulation du ballon fluide et offensive, on ne pouvait pas douter de la qualité des entraînements. Frédéric Orsini et Georges Vallorgues, les entraîneurs, peuvent être fiers d'eux et de leurs hommes.

Aubagne occupe la 1ère place de sa poule avec, déjà, 4 points d'avance, après 4 journées, sur les suivants. L'objectif se confirme déjà : la Fédérale 2 et le titre de champion de France de Fédérale 3.

 

Volley Féminin Nationale 2

Après une semaine de repos forcé (l'équipe a été éliminée de la Coupe de France), Aubagne-Carnoux recevait Istres. Une victoire était raisonnablement espérée.

Pourtant, c'est une défaite sèche et sans nuance (3 sets à 0) qui a conclu la rencontre. Dès le premier set, les filles ont été totalement dépassées (13-25). La suite a confirmé la domination dans tous les compartiments de jeu de l'équipe d'Istres (20-25; 12-25).

Quasiment tous les ballons de relance ont été manqués. Les ailières offensives n'ont pas été au niveau, mais c'est toute l'équipe qui est passée au travers de son match.

Il va falloir se contenter de jouer le maintien. 

Volley Masculin Nationale 2

Les hommes de Deulofeu se rendait à Cannes avec l'objectif de décrocher une première victoire. Deux journées, deux défaites, on pouvait espérer un sursaut. 

Il a eu lieu, mais cela n'a pas suffi. Le premier set avait mal commencé (25-16), trop de crispation et de stress, beaucoup de maladresse. Dès le deuxième set, les Aubagnais se libéraient et l'emportaient (18-25). La suite montrait toute la volonté et le potentiel de l'équipe Aubagne-Carnoux (22-25; 15-13). 

Une défaite 3 à 2 qui vaut une victoire ... et beaucoup d'espoir pour le reste de la saison.

Antoine Monticellu

 

 

 

 

 

Articles récents

  • Covid-19 : pour un "groupe de vigilance et d'actions" à Aubagne +

    Au moment où on nous annonce un deuxième décès dû au covid-19 à Aubagne, il est temps de rassembler toutes les forces, sans exclusive, pour faire face à la crise sanitaire qui est encore devant nous. Lire la suite
  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • 1