Assez des files d'attente en gare d'Aubagne : rendez-vous le 29 novembre

La fermeture de guichets, la réduction des amplitudes d'ouverture, la politique du "tout digital" de la SNCF, suscitent un fort mécontentement auprès des agents et des usagers. Rendez-vous est donné le 29 novembre pour l'exprimer collectivement.

Les usagers du train le constatent tous les jours en gare d'Aubagne, les files d'attente ne cessent de s'allonger alors que dans le même temps la direction de la SNCF organise la fermeture généralisée des guichets.

Le nombre de guichets se réduit comme peau de chagrin dans toute la région PACA, les horaires d'ouverture les plus farfelus tendent à imposer la seule vente numérique des billets. Le "tout digital" sans aucune présence humaine.

Depuis le mois d'octobre, de nombreux guichets ont fermé leurs portes et réduit leurs horaires. En gare d'Aubagne, il n'existe plus qu'un seul guichet en semaine et les temps d'ouverture se sont réduits considérablement. Rien ne dit, au contraire, que cela va s'arrêter là.

Les agents ferroviaires ont décidé d'alerter la population, de se mobiliser et d'informer. Le 29 novembre, ils seront sur le parvis de la gare pour échanger, pour vous écouter, pour vous permettre d'exprimer vos réflexions et vos propositions.

Venez les rencontrer pour leur apporter votre soutien. Cette journée ne perturbera pas les circulations ferroviaires. Aucun train ne sera supprimé.

Avec un temps fort, le 29 novembre à 16 h devant la gare, en présence de la presse et des élus du territoire.

Pour que vive la gare d'Aubagne, ne ratez pas ce moment.

Joseph Lèsperd

Articles récents

  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • Localisation méphitique #dehorsGazay +

    Le local de campagne de "l’élu sortant" est situé au 17 rue de la République, derrière les photos géantes de son sourire, dans l’ancienne parfumerie qui a été obligée de déguerpir…  Lire la suite
  • 1