Le Séminaire des cadres de la Ville

le seminaire des cadres de la ville

Le séminaire des cadres de la ville d'Aubagne, c'est quatre heures de spectacle offert aux cadres, qui sont les seuls - la loi l’oblige - à ne pas pouvoir contester, discuter ou siffler. Entre autosatisfaction et attribution de satisfecits, m'emballage n'emballe plus.

"Tous mes remerciements et félicitations pour votre prestation d'hier. Je sais que cela vous a demandé du temps et de l'énergie alors que les dossiers, les réunions, les projets s'accumulent et sont lourds à porter au quotidien. Mais j'espère que cet exercice, ... vous aura enrichis et finalement apporté la satisfaction d'avoir atteint la cible.

Car vous avez tous été formidables hier de spontanéité, d'humour et de créativité, tout en restant pro et sérieux. Tous les retours sont positifs et je crois que vous avez même étonné certains collègues qui ne soupçonnaient pas votre fibre "d'entertainer". Lire : Boute en train... 

Les organisatrices ont raison, c'était un spectacle parfait !

Des saynètes humoristiques. Des mimes. Des films en couleurs. De la musique à danser…
Des mises en scènes sophistiquées !
Si les métaphores sont différentes par direction, les armes pour la finance, la clientèle pour la DRH…
Des images de personnages en lego…
La vitesse de mise en oeuvre par la direction de l’éducation…
L’humour est partout présent.

La réussite de tous les projets est portée par tous, en triomphe.
"Ce n’est pas parce qu’on est sérieux, qu’il faut être grave. »
Ou l’inverse…

Bon, pour les édiles de la ville, l’exercice est plus difficile…
Font pas non plus mourir de rire.
Mais l’air magistral de contentement municipal est mis en musique par tous les DGA et leurs N moins 1.

Un concours d’actions écologiquement positives se dispute par applaudimètre.
Tous les diplômes sont prêts et distribués à tous les vainqueurs.

Les coups de coeur et de gueule sont parfaitement orchestrés.

La salle de spectacle de l’EDL assure parfaitement sa fonction.
Les chaises sont bien rangées, la scène parfaitement éclairée.
Le show est assuré de main de maitre par un pro qui doit être très prof.

Quatre heures de spectacle offert aux cadres, qui sont les seuls,- la loi l’oblige - à ne pas pouvoir contester, discuter ou siffler.
Bon, ben il y a fort à parier que l’année prochaine, ce ne sera pas le même !

Françoise Meunier

 

Articles récents

  • Ecologie : plus personne ne peut l'éviter +

    Le dérèglement climatique et les nombreux appels de scientifiques du monde entier imposent la question de l'écologie dans le débat politique planétaire. Les élections municipales à Aubagne ne font pas exception à la règle. Lire la suite
  • Des initiatives à ne pas manquer +

    La campagne électorale des élections municipales arrive dans les deux dernières semaines avant le premier tour, le 15 mars. La dynamique autour de la liste "Rassemblé·e·s pour Aubagne" ne cesse de grandir, les soutiens se multiplient, les rencontres aussi, partout, dans tous les quartiers. Dans les prochains jours, quatre temps Lire la suite
  • Un condamné sur la liste à Gazay ? +

      Dans quelques heures maintenant, on saura si Gazay a décidé de présenter à l'élection municipale un candidat condamné par la justice prud'homale. Le 27 février à 18h le dépôt des listes sera définitivement clos. Lire la suite
  • Finances et fiscalité : que nous propose-t-on ? +

    Magali Giovannangeli le 10 février, puis Sylvia Barthélémy le 13 février et enfin Gérard Gazay le 20, ont présenté leurs programmes électoraux. Nous pouvons maintenant comparer. C'est ce que nous allons faire dans le domaine des finances et de la fiscalité. Lire la suite
  • Sécurité : ce que proposent Gazay / Barthélémy / Giovannangeli +

    Avec la propreté, la sécurité serait, d'après une enquête d'opinion d'une radio, un des éléments prioritaires du choix des électrices et des électeurs d'Aubagne pour les élections municipales des 15 et 22 mars. Pour mieux éclairer votre décision, nous avons essayé de mettre l'accent sur les propositions essentielles dans ce Lire la suite
  • Soirée Papa Noël de Gazay : morceaux choisis +

    Mèfi a rendu compte de la soirée du 20 février où le maire nous a (re)sorti de sa hotte de Père Noël toutes les promesses de 2014 dont aucune n'a été tenue. Revenons sur quelques moments, pour en rire ... ou en pleurer. Lire la suite
  • Les crèches Sodexo +

    Dans son catalogue 2020 des promesses électorales, Gazay nous informe qu'il va créer 3 nouvelles crèches, une halte garderie... Après 6 ans de diète, la ville va-t-elle se préoccuper de la petite enfance ? Non bien sûr, il ne s'agit pas de cela. Lire la suite
  • 1