Affaire Pasolini : les élus d'opposition dénoncent le silence municipal

affaire pasolini les elus d opposition denoncent le silence municipal

Les réactions se multiplient suite aux révélations pointant les pratiques douteuses d'une élue municipale aubagnaise dans la location immobilière. Les élus d'opposition du groupe Aubagne Alternative Citoyenne et Écologiste (Magali Giovannangeli, Denis Grandjean, N'djima Aït-Abbas, Hélène Lunetta, Daniel Fontaine) dénoncent dans le communiqué que nous publions ci-dessous ce qu'ils appellent "un silence municipal éloquent".

" Quelques jours après la divulgation par la presse qu'un logement indigne est loué sans bail, par une élue de la majorité municipale, à une famille dont la fragilité est exploitée, nous affirmons notre soutien au couple et à ses 2 enfants.

Nous appelons à ce que la solidarité l'emporte sur l'exploitation de la misère afin qu'un logement et des moyens de subsistance soient trouvés à cette famille.

Au-delà du cynisme et de l’écœurement, ces pratiques de location non déclarée par un-e propriétaire sont déjà inadmissibles mais, s’agissant d’une élue de la république c'est insupportable !

Le choix de laisser faire et ne pas réagir de la part du maire nous semble être le reflet d'une idéologie malfaisante qui dicte aujourd'hui les politiques d’habitat de la même façon à Marseille et à Aubagne.

Non seulement nous condamnons cette politique inhumaine qui admet de loger des familles dans des taudis, mais nous dénonçons également que depuis des années la ville ait abandonné le logement social et locatif, rendant quasi inaccessible le service municipal du logement, stoppant toute nouvelle construction et arrêtant tout entretien ou réhabilitation du parc existant.

Nous  revendiquons une politique protectrice qui ne permette pas à certain(e)s propriétaire(s) peu scrupuleux de profiter de la fragilité des familles vivant dans notre commune et agisse pour assainir la situation, exigeante envers les bailleurs sociaux et les collectivités compétentes pour un droit au logement pour tous décent.

Les élu-e-s du groupe Aubagne Alternative Citoyenne et Écologiste "

 

 

Articles récents

  • Aubagne : encore des commerces qui ferment +

    Le 18 juin prochain, l'épicerie fine, Gastronomaniak, installée au centre-ville d'Aubagne, au début de la rue Laget fermera ses portes. Lire la suite
  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • 1