Les écoles Pin Vert et Hugo se mobilisent contre la faim

les ecoles pin vert et hugo se mobilisent contre la faim

La 22e édition de la Course contre la faim aura lieu ce vendredi 17 mai. En 2018, ce sont plus de 260 000 élèves de 1 200 etablissements qui ont participé à ce projet dans plus d’une cinquantaine de villes françaises et à l’étranger. À Aubagne, les écoles du Pin vert et Victor Hugo y participent activement.

A Aubagne, plus de 300 élèves des écoles primaires du Pin Vert et de Victor Hugo prendront le départ au Parc-en-ciel entre 9h et 16h. Cet évènement pédagogique et sportif permet à Action contre la Faim de sensibiliser et mobiliser chaque année des milliers de jeunes à un fléau qui tue encore chaque année environ 1 million d’enfants de moins de 5 ans : la malnutrition aiguë sévère.

La course : un projet sportif et pédagogique

Pour cette journée sportive, citoyenne et solidaire, ces élèves devront parcourir le plus de tours possible. Parrainés par leurs parents, voisins et amis qui leur promettent une petite somme d’argent pour chaque tour parcouru, ils apporteront concrètement leur aide aux populations qui souffrent de la faim.

En amont du 17 mai, toutes les classes participantes au projet assistent à une séance de sensibilisation d’une heure animée par un intervenant d’Action contre la Faim qui leur explique de façon simple les causes de la faim, l’ampleur du problème et les solutions pouvant être apportées. Dans le cadre de cette sensibilisation, un pays est mis en avant afin d‘exposer la situation de manière plus concrète.

Cette année, les élèves découvrent une vidéo tournée sur les programmes d’Action contre la Faim au Tchad, où l’association met en œuvre des programmes nutritionnels et d’accès à l’eau auprès des populations vulnérables.

Alors n'hésitez pas à chausser vos baskets le 17 mai 2019.

 

Contacts : Grandjean Denis : 0614552846 & Bourgue Virginie : 0632790363 ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

https://www.actioncontrelafaim.org/nous-aider/course-contre-la-faim/

Articles récents

  • Gazay privatise tout… jusqu’à sa campagne électorale ! +

    Depuis 2014, on sait  la mission que s’est assignée le maire LR d’Aubagne : livrer aux intérêts privés les terrains arborés, le patrimoine et les services publics de la ville. Nul besoin d'être "Medium" pour savoir ce qu'il fera si, par malheur, il est réélu. Lire la suite
  • Sondage : Joëlle Mélin arrive ! +

    Un sondage qui vient de nous parvenir confirme, après l'élection présidentielle de 2017 et les européennes de 2019, la place prépondérante du Rassemblement National à Aubagne. Lire la suite
  • Enfin un point d'accord avec la Macronie ! +

    Interview politique sur LCI du 12/02/20, invitée  : Amélie de Montchalin, secrétaire d'Etat aux Affaires Européennes. Sujet : En France, les Municipales des 15 et 22 Mars 2020. Lire la suite
  • Sylvia Barthélémy n'est pas une visionnaire +

    La vie politique de Sylvia Barthélémy à Aubagne est caractérisée par deux traits essentiels : elle perd tout le temps et elle se trompe avec la même régularité. Nous avons extrait quelques-unes de ses prises de position qui marquent son absence totale de vision stratégique sur des questions essentielles du territoire. Lire la suite
  • Gazay va-il oser ? +

    Entre les claquements de portes, les mises à l'écart, les menaces de "révélations" et les tentatives de débauchages ratées, on sait que l'élaboration de la liste de Gazay pour les prochaines municipales s'est construite dans la douleur. Lire la suite
  • Aubagne 2020 : la délinquance explose +

    Nous avons déjà fait état de la vingtaine de cambriolages subis par des foyers aubagnais depuis le début janvier 2020. Cela correspond à un record national au regard de la taille de la commune, mais, depuis, d'autres chiffres viennent encore aggraver ce premier constat. Lire la suite
  • Localisation méphitique #dehorsGazay +

    Le local de campagne de "l’élu sortant" est situé au 17 rue de la République, derrière les photos géantes de son sourire, dans l’ancienne parfumerie qui a été obligée de déguerpir…  Lire la suite
  • 1