Monsieur Gazay : de la dignité !

jean tardito 2019

Dans la nuit du 30 au 31 janvier, Jean Tardito, maire d'Aubagne pendant 14 ans, nous a quittés. Il fut le successeur d'Edmond Garcin en 1987, puis fut élu au premier tour des élections municipales en 1989, réélu ensuite à deux reprises par une large majorité d'Aubagnaises et d'Aubagnais. Et pourtant Gazay reste quasiment muet.

Un simple communiqué dont la froideur pourrait faire trembler un ours polaire, deux lignes sur le site de la ville, aucune cérémonie ou hommage "municipal" annoncé, même pas les drapeaux du fronton de la mairie en berne, c'est comme cela que le 1er magistrat de la ville a décidé de traiter un de ses anciens adversaires.
Quelle petitesse, alors que partout dans Aubagne l'émotion est perceptible, que les plus farouches opposants d'hier à Jean Tardito reconnaissent ses qualités. Même Sylvia Barthélémy fait part de son émotion et salue "sa forte personnalité et ses côtés attachants". Elle parle de la première communauté d'agglomération, d'Argilla, ...pour insister "autant de traces durables qu'il aura laissées derrière lui en faveur de notre territoire".

Gazay va-t-il pousser l'indignité jusqu'à ne pas venir à l'hommage organisé par la famille le 6 février ?

Antoine Monticellu

 

Articles récents

  • Covid-19 : pour un "groupe de vigilance et d'actions" à Aubagne +

    Au moment où on nous annonce un deuxième décès dû au covid-19 à Aubagne, il est temps de rassembler toutes les forces, sans exclusive, pour faire face à la crise sanitaire qui est encore devant nous. Lire la suite
  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • 1