Conseil communautaire de l'Agglo : plus que 6 !

C'est, environ, le nombre de réunions du conseil communautaire qui restent, après celui de ce lundi 1er juin et avant la mise en place de la Métropole Aix-Marseille et la disparition de l'Agglo.

Et ce n'est pas la charge verbale de la Présidente contre le gouvernement et "sa" Métropole qui changera le fait que la majorité de l'Agglo s'est installée dans une acceptation, au mieux passive, de la disparition, de fait, du Pays d'Aubagne et de l'Etoile.

Une majorité sans imagination qui tente, en déclarant trois projets (d'autres suivront) d'intérêt communautaire, de faire financer les communes par Aix-Marseille-Provence. Dérisoire et sans avenir : la Métropole, demain, décidera de ses investissements... d'abord pour Marseille... et dans, tous les cas, c'est une façon d'anticiper le bradage des biens communaux au monstre métropolitain.

Et il faut que Serge Perottino, apolitique, ni à gauche, ni à gauche, lui qui s'y connaît en matière de vente immobilière, tente de venir, lamentablement, à la rescousse de la Présidente pour atténuer le malaise qu'y s'installe dans l'assemblée.

D'autant plus que dans le même temps où l'on s'agite avec la bouche, la Présidente demande à son administration, contrairement au mot d'ordre de boycott des Maires, de participer, avec zèle, aux réunions de préfiguration de la Métropole avec les services de l'état. Ce qui lui a valu une remarque acide des maires au dernier bureau de l'Agglo.

Puis, c'est l'auto-congratulation sur les garanties d'emprunt pour le logement social et les conventions d'objectifs avec les associations d'insertion. Même le Maire de Cadolive, apolitique, ni à gauche, ni à gauche, qui vient de découvrir les politiques de l'Agglo, s'esbaudit devant une telle générosité pour les pauvres.

Dans le même temps, on constate que 18 logements sociaux sur Aubagne sont transformés en 18 appartements de standing en accession et que le CCLAJ, Jardilien et La Varappe voient leurs subventions baissées très sensiblement. L'insertion, c'est bien mais pas assez rentable.

La soirée se termine par une proposition de jury pour l'architecte de la future salle de spectacle d'Auriol où la bafouillante maire de cette commune, éliminée au 1er tour des élections départementales, exclut les oppositions.

L'intervention du groupe "A gauche pour un territoire solidaire" qui demande, simplement, le respect de la loi permet aux Maires de Roquevaire et de La Bouilladisse de proposer leur retrait pour laisser la place à deux élus du groupe de gauche.

Après la participation du Maire de Belcodène à leur conférence de presse sur la gratuité, cet épisode, en apparence anodin, montre l'influence grandissante, parce que porteur de vraies propositions pour ce coin de Provence, du groupe "A gauche pour un territoire solidaire".

Dans le même temps et en conclusion, l'inénarrable maire de Saint Zacharie redécouvrait qu'il pouvait y avoir une opposition dans une assemblée où il était présent.

                                                                            Bob Acad

Articles récents

  • Casier judiciaire : les candidats doivent s'engager ! +

    La confiance dans les élu-e-s est de plus en plus mise à mal. Depuis plus d'une décennie, les "affaires" qui ont défrayées la chronique des faits divers et qui impliquaient un élu-e n'ont pas cessé d'augmenter. Même si cela n'en concerne qu'une minorité, cela suffit à jeter le doute et Lire la suite
  • Mélin attaque Gazay +

    La député européenne RN Joëlle Mélin publie un communiqué où elle attaque la "gestion Gazay" sans ménagement. Lire la suite
  • Confirmation : Schipani est de retour +

    De temps en temps il arrive à Gérard Gazay de s'oublier et puis soudain de se dévoiler. Sa page Facebook, était ainsi particulièrement silencieuse depuis le début de la distribution des masques de la "famille Pretot". Soudain ce matin une vidéo publiée nous apporte son lot d'informations. Lire la suite
  • Gazay n'avance plus masqué : il ose tout... et Christine Pretot se réjouit +

    Gérard Gazay a sans doute cru, après le désastreux « masque-chaussette », que la commande des 50.000 masques réutilisables allait se dérouler sans vagues et redorer son blason. C’était sans compter sur la méfiance qui entoure ses actes. Il a tellement menti depuis 6 ans que tout ce qu’il fait, ou touche, Lire la suite
  • Insuffisances du maire d'Aubagne : les élus de gauche communiquent +

    Suite aux demandes avortées d'un véritable travail commun de tous les élus municipaux face à la crise sanitaire, les groupes de gauche au conseil municipal nous ont fait parvenir le communiqué ci-dessous. De leurs côtés, Sylvia Barthélémy pour le groupe UDI et Joëlle Mélin pour le RN ont fait parvenir Lire la suite
  • Aubagne : enfin, les "vrais" masquent arrivent +

    Huit jours après le déconfinement, la ville d'Aubagne va, enfin, du mardi 19 mai au samedi 23, distribuer un masque aux normes pour chaque Aubagnaise et chaque Aubagnais. Vous trouverez ci-dessous toutes les modalités de retrait. Lire la suite
  • Alinéa Aubagne en cessation de paiement +

    Rien à voir avec le coronavirus, même si la crise sanitaire n'a fait qu'aggraver la situation, Alinéa, siège social Aubagne a été déclaré en cessation de paiement au Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • 1