Bilan Gazay : bon dernier dans le domaine du sport

 bilan gazay le sport

La principale réussite de Gazay dans le domaine sportif, c'est l'obtention du diplôme "Ville active et sportive". On nous précise dans l'article que "c'est la seule ville du département à l'avoir obtenu". Pas de chance (dans le sport, il en faut un peu) : renseignement pris, c'est la seule ville des Bouches-du-Rhône à avoir concouru.

Voilà un nouveau thème où l'écart entre les promesses du candidat Gazay en 2014 et les réalisations du maire Gazay est tellement grand que nous ne pouvons pas ne pas y revenir.

En 2014, dans son document de campagne et dans une vidéo, le candidat Gazay nous jurait qu'il créerait un nouveau complexe sportif, des nouveaux stades et des terrains de football, un nouveau stade d'athlétisme, un espace aquatique (il a fermé la piscine du Bras d'Or dès son arrivée), un nouveau gymnase exclusivement dédié aux sports de combat, à la gymnastique et à la danse.

Rien. Absolument rien de tout cela n'a été réalisé !

Il prévoyait aussi, dans ces mêmes documents, le réaménagement complet du complexe Serge Mésonès, la construction de deux nouveaux gymnases, la rénovation des cours de tennis, l'aménagement de tous les boulodromes, la mise à disposition de bus gratuits pour les clubs de sport, la création d'une école de pétanque, la mise en place d'un chèque sport annuel.

Rien. Absolument rien de tout cela n'a été réalisé.

En face de ses promesses, il affiche des aires de Fitness à Jean Moulin et aux Espillères ou la mise en place d'agrès dans le quartier de Saint Mitre, mais tout est laissé à l'abandon et sans aucun entretien.

Le bilan affiche "130 clubs et 16 000 licenciés"... exactement les mêmes chiffres qu'avant 2014 !

Il pointe toutes une série d'événements sportifs comme le Rallye de la Sainte Baume ou le Festival Espoirs de Toulon qui existent depuis des décennies à Aubagne. On lui accorde "le départ de la 6ème étape de Paris-Nice". En d'autres temps Aubagne a été ville-arrivée du Tour de France.

Il tente de nous faire croire que des travaux ont eu lieu dans les diverses installations sportives, alors que tous les pratiquants ont pu constater l'absence d'entretien régulier dans tous les édifices sportifs.

Il se vantait, aussi, de permettre à tous les clubs de tutoyer les sommets dans leur domaine. Résultats : l'équipe de Roller Hockey a quitté l'élite où elle régnait depuis 10 ans ; le Rugby Club Aubagnais qui était monté en Fédérale 2 en 2013-2014 stagne en Fédérale 3 ; l'AFC n'a pas bougé du CFA2 (aujourd'hui National 3) et il en est ainsi de tous les clubs.

Un sport où Gazay triomphe : le mensonge politique.

Antoine Monticellu

 

 

Articles récents

  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • Municipales : Raymond Lloret précise sa position +

    Quelques jours après le 1er Tour des municipales, Ramond Lloret et ses colistiers-ières appelaient à "faire barrage à la droite libérale et à sa politique de privatisation de nos services publics et à l'extrême droite qui restera toujours mon principal adversaire". Dans La Provence du 26 mars, Raymond Lloret précise Lire la suite
  • Menteurs ! +

    Depuis le début de la crise sanitaire, on nous appelle à l'union nationale pour combattre le virus. Cet appel est juste et justifié. Le combat pour la vie, pour la santé de toutes et tous passe au-dessus de toutes les autres contingences, de toutes les divergences et oppositions, même les Lire la suite
  • Covid-19 : et si on en profitait pour échanger et confronter ? +

    Un grand nombre de voix (trop peu à mon sens) s’élèvent depuis de nombreuses années pour déclarer, à juste titre, que le capitalisme est en crise. Ce qui essentiel, c'est de bien comprendre la signification profonde de ce diagnostic. Lire la suite
  • Covid-19 : lettre ouverte au maire d'Aubagne +

    Magali Giovannangeli, au nom de la liste, "Rassemblé·e·s pour Aubagne", a fait parvenir aux médias locaux une lettre ouverte au maire d'Aubagne et à son équipe. Vous pouvez en trouver le texte intégral ci-dessous. Lire la suite
  • 1