Val'Tram : l'aveu


gazay valtram menteur 

Lundi 19 mars, en conseil de territoire Jean-Pierre Serrus le vice-président de la métropole en charge des transports et de la mobilité est venu enterrer le Val'Tram en proposant une nouvelle solution de transport nommé le Métro express… en bus !

Dans ce fiasco total dont les principaux perdants sont les habitants du Nord de notre territoire, qu’on méprise une fois de plus, il semble que nous n’identifions pas clairement toutes les responsabilités.

La situation aujourd’hui est que la métropole ne s’engage pas sur ce projet car trop coûteux. Sa participation financière est devenue trop élevée.
Or comment le projet du Val'Tram qui devait être économe puisque le matériel roulant était acquis, le local de maintenance mutualisé avec le tramway d’Aubagne, avec des financements de l’Etat (18M€), du département (30M€) comment ce projet a-t-il pu se faire retoquer par la métropole sur son coût ?

Le maire d’Aubagne a-t-il été un sponsor sincère dans la défense et la promotion de ce projet dont il ne voulait pas ? Oui, la question s’est posée hier soir en Conseil de Territoire devant un parterre d’élus tous favorables à la poursuite du projet actuel.

Et Gérard Gazay a lâché cet aveu que tout le monde pressentait mais qui n’avait jamais été clairement verbalisé. Oui, ce sont bien les choix de Gérard Gazay qui ont fait exploser le budget du Val'Tram par le choix du tracé d’arrivée dans Aubagne !

Parce qu’à part faire alourdir la note finale par le choix du tracé d’arrivée nécessitant deux ouvrages sur l’Huveaune et se faire payer dans les aménagements annexes une ombrière qui n’amène rien au problème de circulation du nord du territoire, quelle a été son implication ?

Il est aisé de faire croire en l’adhésion à un projet d’un côté et tout faire de l’autre pour qu’il n’aboutisse jamais en le ralentissant par exemple, le temps que la métropole se mette en place, en faisant sciemment augmenter l’enveloppe financière pour que d’autres se chargent de le trouver trop cher et l’enterrent.
Les 50 millions de trop dans ce projet vous sont imputables Monsieur Gazay !

Et vous avez sacrifié les habitants du nord du territoire pour vos ambitions politiques puisque vous ne vouliez pas de travaux avant les élections.

Si le projet est perdu au moins que la tartuferie soit dénoncée et que les responsabilités soient toutes identifiées. A défaut d’un moyen de transport les habitants du Nord du territoire ont au moins droit à la vérité.

Muriel Henry

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • "Aubagne la commune" : voeux samedi 26 janvier à 11h au Cercle +

    Ils ne restent plus que quelques jours pour les traditionnelles cérémonies de voeux. "Aubagne la commune", maintenant constituée en association, a choisi ce dernier moment pour présenter les siens aux Aubagnaises et aux Aubagnais. Lire la suite
  • Carton plein pour les équipes aubagnaises ... et l'OM gagne enfin ! +

    En ligue 1, après 9 matchs sans victoire, l'OM s'impose devant l'immense équipe de Caen qui était réduite à 10 (0 à 1), Lille bat Amiens (2 à 1), Strasbourg ridiculise Monaco (1 à 5), Montpellier obtient un nul face à Rennes (0 à 0). Le QSG fait une démonstration Lire la suite
  • Voeux du maire : les gilets jaunes s'y invitent, Gazay ne cite pas leur présence +

    Vendredi 18 janvier, cérémonie des voeux du maire à la population. Gazay fait applaudir tout le monde, Barthélémy, les jeunes, les vieux, ses élus, son administration, pas une seule fois il ne prononce les mots de "gilets jaunes" qui étaient pourtant présents dans la salle. C'est le seul élément notable Lire la suite
  • Les socialistes aubagnais portés disparus +

      A la dernière réunion du Conseil Municipal, le 12 décembre, aucun élu socialiste n'était présent. C'était pourtant l'une des réunions les plus importantes de l'année puisqu'elle avait à son ordre du jour le budget de la ville pour 2019. Lire la suite
  • Résidence du Château à Aubagne : 13 Habitat menace +

    A la Résidence du Château, aux Passons, plus il y a des fissures dans les immeubles, plus les locataires paient. Explications. Lire la suite
  • MERCI ! +

      Facebook nous annonce que notre page "www.facebook.com/mefiaubagne", vient de dépasser les 5 000 "J'aime". Nous avons, à ce jour, 5 161 abonnés. Lire la suite
  • Suppression des gardiens au service des sports +

    Ce matin, lundi 14 janvier, le personnel du service des sports de la ville d'Aubagne s'est vu attribuer des badges pour assurer l'ouverture et la fermeture des stades et des gymnases. L'objectif est de supprimer les postes de gardiens. Lire la suite
  • 1