GastronomaniaK, épicerie fine et restaurant

gastronomaniak epicerie fine et restaurant

GastronomaniaK, c'est LE restaurant d'Aubagne. Raffinement, saveurs exquises et exceptionnelles, préparation de grande qualité, accueil professionnel et convivial, tout est parfait pour vous recevoir.

Depuis 2017, en lieu et place de la célèbre boulangerie Levetti, une épicerie fine dénommée "GastromaniaK" s'est installée au 2 rue Laget à Aubagne. Depuis environ 3 mois, Sylvie, la propriétaire des lieux a décidé de faire connaître ses produits en ouvrant dans son établissement un espace restauration (une dizaines de couverts à l'intérieur, autant à l'extérieur dès le printemps).

gastronomaniak epicerie fine et restaurant 02

C'était une excellent idée ! Les plats proposés sont merveilleusement présentés, les produits qui les composent sont très haut dessus de ce qui se fait de mieux. L'accueil est de la même qualité. Vous êtes immédiatement chez des amis. Le sourire, la bonne humeur, l'humanité et le raffinement ne quitte jamais la patronne des lieux. 

Elle sait tout de ses plats, de ses produits, de leurs histoires et de leurs saveurs. Elle peut tout détailler si vous la solliciter. Elle peut vous raconter l'histoire du poivre, des poivres de tous les coins du monde, de leurs noms jusqu'au moindre détail de leurs goûts.

Les choix sont multiples, et la palette des goûts à l'infini : ballotine de volaille trofie à la crème d'ail, tartine végétale chèvre et légumes croquants, œuf bénédicte saumon fumé et caviar, chausson gourmand aux crevettes, GK burger à la joue de porc, GK New York au pastrami...

gastronomaniak epicerie fine et restaurant 03

Mais chaque semaine, cela change et vous pouvez choisir : hachis parmentier de canard et salade verte, gourmandises de crevettes, penne aux tomates olives et pastrami, tarte au boudin noir aux pommes et salade verte, ou encore de la soupe de moules au curry breton ou spaghetti de légumes...

Vous pouvez déguster sur place ou emporter ou les deux.

Les pâtisseries sont dignes des meilleurs pâtissiers de France. Bien sûr, plat, dessert, café, vous aurez du mal à rester sous les 20€. Pourtant les prix sont très raisonnables.

Les amateurs de bio, les fans de produits "vrais" et surtout toutes et tous les fins gourmets ne peuvent pas éviter ce restaurant.

Quand vous avez fini votre repas, vous avez envie de deux choses : acheter tous les produits de l'épicerie et... d'y revenir.

Auguste Duchemin

 

Articles récents

  • Covid-19 : pour un "groupe de vigilance et d'actions" à Aubagne +

    Au moment où on nous annonce un deuxième décès dû au covid-19 à Aubagne, il est temps de rassembler toutes les forces, sans exclusive, pour faire face à la crise sanitaire qui est encore devant nous. Lire la suite
  • Covid-19 : premier décès à Aubagne +

    Hier, 3 avril, le maire, dans une vidéo postée après 18h, nous apprend que le premier décès dû au Covid-19 a été enregistré à Aubagne, après avoir affirmé que la situation était parfaitement maîtrisée dans notre ville. Un post précédant la vidéo nous informait que le 1er magistrat de la Lire la suite
  • Aubagne : redressement judiciaire pour l'entreprise Canavese +

      La fermeture de certains marchés de la restauration collective a aggravé les difficultés que connaît le groupe Canavese depuis presque 3 ans. Son président, Gérard Canavese, a choisi de placer l'entreprise en redressement judiciaire. Ce qu'a accepté le Tribunal de Commerce de Marseille. Lire la suite
  • Covid-19 : mobilisation individuelle et collective +

    La réponse à la crise sanitaire que nous connaissons nécessite une mobilisation individuelle et collective face à un véritable fléau pour l’humanité entière. Marcel Touati, médecin, responsable santé du PCF 13, tente une réflexion à haute voix pour un débat pluriel et pluraliste. Lire la suite
  • Gazay : la honte ! +

    Gazay et son équipe se félicitent de l'arrivée, opportune pour leur survie, du Covid-19. Cela ne sent pas bon mais les bruits insistants venant de la sphère proche du maire semblent bel et bien tirer le positif de cette situation : report des élections, le temps que Gazay se refasse une Lire la suite
  • Et les salariés de la grande distribution ? +

    A Aubagne, la place des salariés de la grande distribution est importante. Il faut penser à eux et les accompagner immédiatement. Depuis le début de la catastrophe sanitaire, et de manière accrue ces tous derniers jours, les "petites mains" du secteur du commerce (caissières et caissiers, livreurs, manutentionnaires, agents d'entretien....) Lire la suite
  • Macron et Gazay confirment le Bricolage +

    Nous avons depuis quelques jours eu l’occasion, au regard de l’amplification de la catastrophe sanitaire (ce n’est déjà plus une crise, c’est pire que cela ….), de jeter un regard lucide sur les réponses nationales et locales qui sont apportées et de faire part de nombreuses propositions complémentaires, à destination de Lire la suite
  • 1