Chroniques ciné

Les Veuves

Les Veuves de Steve MacQueen

Elles sont quatre et viennent de perdre leurs maris dans un braquage. Elles deviennent à leur tour « braqueuses » et prennent leurs avenirs en main.

Dans l’Amérique d’aujourd’hui, Steve Mac Queen nous entraine dans une folle équipée. La corruption des Politiques y est dénoncée, la Femme, face à son destin, magnifiée et Les Veuves, dans un thriller trépidant, plein de rebondissements, font merveille. Steve Mac Queen s’est entouré de remarquables actrices, il bénéficie d’un scénario de belle facture et sa mise en scène est, en tout point, remarquable. 

« Carton plein » diront les festivaliers de la période calendale.

Antoine Cesano

 

Amanda

Amanda

David, jeune émondeur, va, après la mort tragique de sa sœur, avoir la responsabilité inattendue et écrasante, d’être le tuteur de sa jeune nièce.

Amanda une œuvre délicate, élégante et bouleversante où dans un Paris décrit avec simplicité et finesse, on va vivre l’existence de deux êtres qui, écrasés par leur deuil, vont devoir s’apprivoiser pour vivre ensemble et se reconstruire. Vincent Lacoste dans le rôle de David est exceptionnel (un futur nominé pour les Césars ?), la jeune Isaure Multrier (9 ans) bouleversante.

Avec Amanda, Mickael Hers nous stresse, nous émeut et finalement nous apaise. Amanda, une formidable leçon de vie !

Antoine Cesano

Capharnaüm

 Capharnaum de Nadine Labaki

« Pourquoi attaquez vous vos parents en justice ? » A la question du juge, l’enfant de douze ans répond : « pour m’avoir donné la vie ».

Et pendant plus de deux heures, Nadine Labaki nous entraine dans les rues de Beyrouth. Angoissant, époustouflant, traumatisant, bouleversant : la réalisatrice a choisi des acteurs qui jouent leur propre vie et cela se voit, cela se sent.

On va suivre l’enfant, une mère et son bébé dans une cour des miracles où la détresse, le malheur côtoient la débrouillardise, la volonté de vivre ! Pas de misérabilisme mais une soif de filmer ce que, parfois, on ne veut pas voir. 

Capharnaüm militant, film témoignage, et cette enfance, jamais désespérée, nous offrira dans la dernière minute du film, une image d’espoir qui appelle à la solidarité, à l’humanité.

Antoine Césano

 

En liberté

En liberté

C’est l’histoire d’une jeune inspectrice de police qui découvre que son mari, policier, héros local, mort lors d’une intervention, n’était en réalité qu’un abominable ripoux. Elle va essayer de corriger cette triste réalité.

En liberté, est un film policier loufoque dont la prétention première est de faire rire. Ambition louable mais n’est pas Albert Dupontel qui veut ! L’inspiration n’est pas au pouvoir et Pierre Salvadori, peu aidé par un scénario nébuleux, s’enlise rapidement dans une série de gags à répétitions qui sent le «déjà vu».

Dans les dix dernières minutes de projection, le casse burlesque d’une bijouterie va amuser petits et grands. La recherche d’un  comique consensuel, saluée par la presse spécialisée, est atteinte !

Antoine Cesano

 

 

Le Grand Bain

le grand bain

Si vous n’allez qu’une fois au cinéma dans l’année, c’est ce film qu’il faut aller voir, en famille, avec des ami(e)s, vous pourrez ainsi en parler ensemble et en rire toute la soirée !

Le Grand Bain ce sont l’échec, la lassitude, la déprime, la dépression terrassés par le partage, l’entr’aide, l’amitié.

Le combat se déroule dans une piscine : comment une équipe d’hommes et leur monitrice vont pouvoir faire équipe et concourir dans une discipline aquatique réservée aux femmes : la natation synchronisée ?

Très rapidement, le spectateur va devenir leur coéquipier dans cette folle aventure. L’humour, le rire et, jusqu’au bout, l’angoisse vont s’emparer de lui. Quel beau film ! Quels succulents dialogues ! Quels remarquables acteurs ! ( Benoit Poelvoorde, Phillipe Katrine, Mathieu Amalric sont irrésistibles) Quels moments de bonheur.

Gilles Lellouche a fait fort dans la promotion de son film, mais était-ce une nécessité ? Le public va se charger de faire du Grand Bain un grand succès cinématographique

Antoine Cesano

 

 

Un peuple et son roi

un peuple et son roi affiche

Philippe Schoeller avec  L’exercice du Pouvoir, a acquis ses lettres de noblesse. Fort de sa réussite, il s’attaque, avec Un Peuple et son Roi, aux premiers pas de la Révolution Française. La magie qu’exerce le Roi sur son Peuple ; un Peuple qui souffre, prend conscience et se révolte ; une Convention qui hésite et trouve enfin son chemin… Projet ambitieux qui requiert grandeur et simplicité dans l’image, pugnacité et émotion dans les discours.

Et à vouloir trop et bien faire, Schoeller s’enlise, le grand luxe des décors nuit à la réalité, les belles têtes d’acteurs trop connus cachent la misère et l’évolution des pensées. Heureusement, la convention et les interventions aux accents contemporains de Robespierre, Saint Just et Marat ! 

Un Peuple et son Roi manque la marche de la Révolution : C’est dommage.

Antoine Cesano

 

Les Frères Sisters

les freres sisters de Jacques Audiard

Nous sommes en 1850 dans l’Ouest américain, Charlie et Eli Sisters, deux frères tueurs à gages, sont payés pour éliminer un chimiste, chercheur d’or et son accompagnateur. Rien ne les arrête et, à la Tarentino, Jacques Audiard leur fait liquider tout humain qui obstrue leur passage.

L’atmosphère est crépusculaire, les coups de feu éclairent le paysage, les sentiments des tueurs adoucissent l’atmosphère et dans un scénario insolite aux rebondissements permanents, ces deux frères sanguinaires vont finalement retrouver leurs futures victimes.

Nul n’est fondamentalement mauvais, la société américaine est en pleine transformation et le pistolet n’est sûrement pas la réponse à tout.

Brutalité, tendresse, humour et fraternité émaillent le premier film américain de Jacques Audiard, servi par un quatuor d’acteurs remarquables. Les Frères Sisters, un grand western !

Antoine Cesano

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Repas de nouvel an pour les plus démunis +

    Le Secours Populaire, Urgence et Solidarité et l'équipe de la Maison du Partage (en l'absence du CCAS), avec la complicité du chef du restaurant les Arômes Yannick Besset, organisent 2 événements culinaires pour les plus démunis : un atelier le 19 décembre et un repas gastronomique le 14 janvier. Lire la suite
  • Conseil municipal d'Aubagne : des manteaux mais pas de gilets +

    Une température de quelques petits degrés seulement dans la salle du Bras d’or mercredi 12 décembre pour un conseil municipal en grande partie consacré au budget prévisionnel 2019. Panne ? Economie de chauffage ? Lire la suite
  • Métropole : la fin des illusions +

    Le vote de « l’état spécial du territoire », c'est-à-dire le budget, du Pays d’Aubagne et de l’Etoile confirme, comme dénoncé par les élus de l’opposition depuis 3 ans, l’abandon de la quasi-totalité des projets proclamés « d’intérêts communautaire » par Mme Barthélémy et les maires au moment de la création de la Métropole. Lire la suite
  • Un appel de la CGT des Territoriaux d'Aubagne +

    Après l'intervention télévisée du "Méprisant" de la République lundi soir, le syndicat CGT des Territoriaux de la ville d'Aubagne lance un appel à continuer et amplifier la mobilisation des salarié.e.s dans un communiqué que nous publions intégralement ci-dessous : Lire la suite
  • Les Chroniques du règne de François II - épisode 16 +

    Depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes, les allusions à l'épisode révolutionnaire de 1789 surgissent dans les discussions tantôt sous les traits de Marie-Antoinette, tantôt sous ceux de Louis XVI ou encore dans les revendications et les actions qui forgent l'histoire de ce mouvement qui a pris, comme tant Lire la suite
  • La dèèèèèèèèèteueuh +

    A chaque réunion du conseil municipal qui vote le budget, Mèfi revient sur la réduction de la dèèèèèète puisque Gazay en avait fait son objectif quasi unique dès le début de son mandat. Le conseil municipal sur le budget a lieu ce mercredi 12 décembre, c'est donc le moment d'un Lire la suite
  • Résultats des élections professionnelles à la métropole +

    Comme partout en France, les élections professionnelles ont eu lieu le 6 décembre à la métropole dont dépendent aujourd'hui les agents de l'ex-agglo du Pays d'Aubagne et de l'Etoile. Nous vous donnons les principales caractéristiques des résultats de ces élections. Lire la suite
  • 1