Gazay n'aime pas les gens de culture

Décidément tout confirme que Gazay n'aime pas les Gens de Culture. Dans ces derniers mois et ces dernières semaines, il en a encore donné des preuves solides.

Rappelons-nous son "démarrage" dès 2014 : réduction drastique, voire suppression, des subventions aux associations culturelles, abandon immédiat du projet de Pôle Artistique dans les anciens établissement Luna (pourtant financé à 80% par le Conseil Général), obligation de rendre payant l'entrée de Festimôme, interdiction du Festival d'Art Singulier, extradition de l'oeuvre de Danielle Jacqui en Suisse, fermeture de la Maison des Jeunes et de la Culture, réduction massive du budget de la médiathèque, etc ...

Aucune de ces décisions n'était inscrite dans son programme électoral.

Les années suivantes se sont poursuivies par un mépris affiché par le maire pour tout l'environnement culturel d'Aubagne.

Ces derniers temps, alors qu'il est en pleine frénésie électorale cherchant à prendre la parole partout, à couper des rubans, à se mettre le masque d'un sourire pour toutes les personnes rencontrées, il a profondément ignoré ou manifesté de l'hostilité à des événements culturels majeurs de la ville.

On l'a d'abord vu au Festival International du Film d'Aubagne. Il a refusé de prendre la parole pour la soirée de clôture où il y avait pourtant plusieurs centaines de personnes (son entourage fait même savoir qu'il pourrait empêcher la tenue du FIFA dès l'année prochaine).

Au mois de juillet, il n'a pas assuré l'inauguration de Festimôme (près d'un millier de spectateurs présents), il a été totalement absent aux diverses initiatives de 100% Théâtre et il a, bien sûr, boycotté le Grand Micro de Bois ...

Rassurez-vous, il était présent au cocktail offert à l'occasion de l'inauguration de l'hôtel Campanile ouvert au Centre d'Affaires de l'Alta Rocca construit en périphérie d'Aubagne.

Chacun ses choix. Pour Gazay, ce n'est ni la culture ni les artistes.

Antoine Monticellu

LE COIN DU LOL

  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • Pas de crédit pour Gazay +

    Pas de crédit pour Gazay
  • Gazay on Facebook +

    Gazay on Facebook
  • 2020 : les vœux de Gazay +

    2020 : les vœux de Gazay
  • 1
  • 2

LE RAMI DES MAMIES

  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • Les mamies : toujours et encore les élections municipales +

    Les mamies : toujours et encore les élections municipales   Oui, après le temps des sondages, les différents protagonistes pour les prochaines élections municipales pointent le bout de leur Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Articles récents

  • La seule liste capable de battre Gazay et le RN +

    Plus de 400 personnes pour la soirée de présentation de la liste, plus de 100 militants mobilisés pour distribuer les documents de campagne dans les 20 000 boîtes aux lettres d'Aubagne, plus de cinquante présents deux ou trois fois par semaine pour aller frapper à toutes les portes dans tous Lire la suite
  • Rassemblé·e·s pour Aubagne : un programme à la hauteur de ses ambitions +

    C’est dans une salle du Bras d’Or remplie de plus de 400 personnes que la liste Rassemblé·e·es pour Aubagne a présenté l’ensemble des colistiers de Magali Giovannangeli. Au menu de ce rendez-vous devant une foule galvanisée, il y avait également une présentation des grands axes du programme pour faire entrer Lire la suite
  • La BACAL ou les fourches caudines de la création locale aubagnaise +

    La BACAL (Bourse d'Aide à la Création Locale) est destinée, sur demande préalable, aux créateurs aubagnais. L'année dernière, les employés de la Médiathèque d’Aubagne et moi (N.D.L.R : la plasticienne Rodia Bayginot qui signe ce texte), pour un projet art et sciences aux prolongements pédagogiques évidents, avons tenté la solution BACAL Lire la suite
  • Barthélémy, la candidate de Macron, a présenté ses "projets" +

    Ce jeudi 13 février à l'Espace des Libertés, Sylvia Barthélémy a présenté ses promesses pour le prochain mandat devant un peu moins de 350 personnes dont une bonne trentaine "d'extérieurs" à Aubagne. Une salle correctement garnie, sans plus, à l'image de la campagne de la candidate et, sans doute, de Lire la suite
  • Bilan Gazay : Bien vivre ensemble +

      Il est des missions dont l’ingratitude suscite la compassion. Mettons-nous à la place de l’individu chargé de rédiger le bilan de Gazay en matière de politiques de solidarité. Que dire, que valoriser, alors que le mandat municipal en la matière navigue entre le vide sidéral et le trou noir ? Lire la suite
  • Bilan Gazay : Coulrophobie ! #lakulturdegazay +

    Le bilan du mandat présente glorieusement d’incroyables détournements… On est partagé entre le rire et les larmes. Dans le domaine culturel et du festif, le Maire s’approprie et s’attribue de nombreux événements qui ont été élaborés, applaudis longtemps avant son arrivée. Un truc à avoir peur des clowns… ça s'appelle Lire la suite
  • Une liste qui nous ressemble et qui nous rassemble +

    La sinistre parenthèse Gazay touche à sa fin. Dans un peu plus d’un mois, les Aubagnaises et les Aubagnais pourront, par les urnes, manifester leur besoin de changement et de renouveau dans une Ville qui n’a cessé, depuis bientôt six ans, de décliner et de se replier sur elle-même. Lire la suite
  • 1