Massilia Sounds Gospel : une bombe musicale

 
Massilia Sounds Gospel ou comment recevoir plus d'émotions que lors de la dernière tournée de Céline Dion.
 
Massilia Sounds Gospel, MSG pour les intimes, était en représentation vendredi 2 février au soir à l'espace de l'Huveaune à La Penne. Mèfi y était pour le plus grand plaisir de ses esgourdes... et de son coeur... Et de ses mains... et de... Bref ! Tout mon corps a vibré pendant deux heures d'un échange d'énergies tantôt foudroyantes, tantôt prenantes, tantôt bouleversantes.
 
Même s'il est important de reconnaître le talent de chacun, j'ai envie d'encenser le collectif. De notre petit siège de spectateur, on ressent bien cette complicité entre les choristes, cet amour de la chanson, du rythme, cette passion de l'émotion que l'on transmet à coup de cordes vocales et de claquements des paumes.
 
Bien sûr que les différents solistes assurent, bien sûr que les musiciens qui entourent la chorale se font plaisir et nous font plaisir, bien sûr que le chef de chorale a le sourire et le rythme communicatifs... Mais ce que l'on retient lorsque l'on ressort de la salle de spectacle, ce sont les chants à l'unisson, les danses synchronisées, la symbiose entre les musiciens et les chanteurs. Bref, c'est le groupe qui nous transporte.
 
J'étais au vélodrome pour la dernière tournée de Céline Dion. On n'enlèvera pas le talent vocal de la dame, mais, à l'espace de l'Huveaune, ce vendredi soir, on pouvait palper de ses mains, endolories d'avoir trop battues le rythme, l'émotion qui se dégageait de ce groupe. Impossible de ressortir sans un sourire irrépressible au visage.
 
MSG sort son album cette semaine. L'occasion pour les curieux, qui voudraient voir si Mèfi dit une fois de plus la vérité, de se faire une opinion personnelle. Rien ne remplace le live mais avec cet album justement capté en live, peut-être que vous pourrez y puiser un peu de ce que j'ai pris en plein coeur et en plein tympans ce premier vendredi de février.
 
 
Camille Alexandre
 

Argile : le retour de Fontaine

 

Vendredi 17 novembre, une magnifique crèche a été inaugurée dans les anciens locaux de la CPAM, avenue Antide Boyer. Le lendemain, c'était le tour du marché au santon et à la céramique, sur le cours Foch. Les chalets posés au sol des 3 années antérieures ont laissé la place à un vrai village de Noël, décoré avec goût, compétence et sens de la fête. Quelques semaines avant l'Argilla, la maison de l'argile, au cours Beaumond, refaisait surface, la qualité en plus. Que se passe-t-il à Aubagne ?

L'idée de "la plus grande crèche du monde" était portée en 2014 par le programme de l'équipe Fontaine, pas par celui de Gazay. Le président de l'Association des céramistes et santonniers du Pays d'Aubagne (qui, en 2014, était candidat sur la liste Fontaine) a su convaincre Gazay de tenir un engagement qui n'était pas le sien, lui qui ne tient pas ses propres promesses de campagne. Il faut s'en féliciter et féliciter les professionnels de l'argile qui ont su transcender les clivages politiques dans l'intérêt d'Aubagne.

Pour le reste, la métropole a désigné une Aubagnaise et un Aubagnais pour s'occuper de l'événementiel argile sur le territoire. Elle et il ont la caractéristique d'avoir été "à l'école" de Daniel Fontaine. Elle et il ont été les responsables, les initiateurs, les concepteurs et les réalisateurs des événements majeurs d'Aubagne de 2002 à 2014. Tout le monde se souvient d'Aubagne sous la neige le 21 décembre 2013 en clôture de Marseille-Provence, capitale européenne de la culture. C'était elle et lui avec tous les agents et les services de la ville d'Aubagne et de l'Agglo.

Le maire d'Aubagne devrait s'en inspirer plutôt que de faire la chasse aux sorcières chez les communaux et de donner les clés de la ville à des cadres "marseillais".

Antoine Monticellu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

à

LE RAMI DES MAMIES

  • Les mamies : course de fond +

    Les mamies sont perplexes, elles se demandent si le petit monde politique en général et celui aubagnais au passage, n'est Lire la suite
  • Les mamies aimeraient voyager +

    Les mamies aimeraient voyager Nos mamies aimeraient bien aller voir du pays. Oh pas bien loin, aller au moins pratiquer leur distraction favorite dans Lire la suite
  • Les mamies : y a plus dégun ! +

    Les mamies : y a plus dégun !   Nous sommes devant un changement de civilisation, toutes nos têtes bien pensantes l'affirment. Où va nous mener ce monde Lire la suite
  • Le rami des mamies : il vaut mieux se soigner +

    Le rami des mamies : il vaut mieux se soigner Les mamies s'étonnent de ne parler que d'événements nationaux. C'est que l'actualité aubagnaise n'est pas très dense. Et pourtant il Lire la suite
  • Les Mamies vous présentent leurs voeux +

    Les Mamies vous présentent leurs voeux   En cette période de présentation des vœux, les Mamies devaient, avec un peu de malice, exprimer naïvement ce qu'elles Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Astérix et la Transitalique +

    Astérix et la Transitalique Ils n'ont pas besoin de nous pour vendre des exemplaires mais il me semblait intéressant d'aborder la sortie de ce Lire la suite
  • Corruption et politique : rien de nouveau ? +

    Corruption et politique : rien de nouveau ? Dans ce livre, l'auteur revient sur un enjeu majeur de notre démocratie : la corruption des politiques. Son raisonnement s'appuie sur Lire la suite
  • Sur la télévision +

    Sur la télévision   Lorsqu'on lit Pierre Bourdieu aujourd'hui, on peut avoir la désagréable impression qu'il enfonce des portes ouvertes, qu'il résume dans Lire la suite
  • Les vieux fourneaux tome IV +

    Les vieux fourneaux tome IV   Une série qui devient culte dans le monde de la bande dessinée francophone. Une bande de vieux, sans doute Lire la suite
  • La désobéissance civile +

    La désobéissance civile C'est un livre qui commence mal, très mal, par ces mots : "Le meilleur gouvernement est le gouvernement qui gouverne le Lire la suite
  • 1
  • 2

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Pour parler de son bilan, Gazay montre celui de Fontaine +

    Le maire d'Aubagne vient d'accorder une interview à un magazine confidentiel de la région "businews.fr". Rien là de bien important. Mais la photo (en haut à droite) qui illustre l'article donne la dimension de son bilan. L'interview nous explique que le projet de Gazay depuis 2014 c'est de "refaire vivre Lire la suite
  • Rencontre débat à La Ciotat sur l'évasion fiscale +

    Chaque année, c'est entre 100 et 140 milliards d'euros qui échappent au budget de l'Etat grâce à la fraude et à l'évasion fiscale, soit 1/3 du budget de la France. C'est plus de 1000 milliards pour la seule évasion fiscale pour les pays européens. Pourquoi ? Comment ? Peut-on l'empêcher ? Lire la suite
  • Barthélémy mieux que Gazay? +

    Depuis quelques mois (années ?), l'entourage de Sylvia Barthélémy laisse tourner une petite musique qui reprend un refrain en boucle "avec Barthélémy, à l'agglo, c'est mieux" (sous entendu que Gazay à la ville). L'actualité du Val'Tram est l'occasion d'examiner ce qu'il en est. Lire la suite
  • Aubagne quel (dés)amour ! +

    L'idée était belle : lancer MP2018 avec une grande fête populaire pour la Saint Valentin où tout le monde s'embrasse... On pense encore à la grande clameur de MP2013 et à l'engouement de notre population du cours Foch jusqu'au Mont Julien à Cadolive. Lire la suite
  • Victoires méritées de l'AFC et du RCA +

    En Ligue 1, l'équipe du Quatar continue ses séances d'entraînement dans le championnat et l'emporte devant Strasbourg (5 à 2). La Principauté de Monaco impressionne et donne la leçon à Dijon (4 à 0). La première équipe française du championnat de France, l'OM, occupe la 3ème place avec 6 points Lire la suite
  • Même Muselier se moque du Val'Tram +

    Vendredi 16 février, Muselier, président du Conseil régional, organisait une grande cérémonie devant la presse en présence du maire de Marseille et des 6 président.e.s des territoires de la métropole Aix-Marseille-Provence. C'était l'occasion de faire connaître les subventions "offertes" par la Région à la Métropole. Nous y étions. Parmi de Lire la suite
  • Le conseil départemental réduit son aide à l'épicerie sociale +

    Dans sa séance du 9 février 2018, la commission permanente du Conseil Départemental a décidé de réduire d'un tiers la subvention pour l'épicerie sociale d'Aubagne (12 000€ en 2017; 8 000€ en 2018). Cette "épicerie sociale", dénommée à sa naissance "L'atelier de Mai", a été ouverte le 14 octobre 2010. Lire la suite
  • 1