L'information autrement

image

« Mèfi », en parler marseillais, ça veut dire « Attention ». Mais attention à quoi ? Attention à la nouvelle majorité UMP à Aubagne ? Oui, c’est sûr. Nous revendiquons la contre-attaque au système qui s’est mis en place après que 60% des Aubagnais aient voté bleu ou bleu marine. Attention aux messages d’austérité servis par un gouvernement socialiste qui a le président le plus impopulaire de la Vème République ? Oui, encore et encore. Attention aux vomissements réactionnaires des groupies de la tribu Le Pen. Ô que oui. C’est là qu’on voit le plus toute la décrépitude de la société française. Notre société a peur et celles et ceux qui surfent sur cette peur sont des irresponsables.

Alors « Mèfi » sera le regard du citoyen qui en a assez de se faire manger le cerveau. Ses bras seront mus par des esprits rebelles, qui feront de leur mieux pour rester indépendants. Certes, nos valeurs existent et nous les ferons valoir. Elles ont pour noms : solidarité, humanisme, égalité, fraternité, respect, justice… et bien sûr liberté ! Alors oui, nous ne serons pas toujours objectifs, mais sans cesse hargneux envers le mensonge, l’intolérance, le foutage de gueule de ceux qui n’ont pris le pouvoir que pour le garder tout en ignorant qu'ils sont au service des populations.

Notre territoire c’est le pays d’Aubagne. Mais nous ne serons pas de ces gaulois qui ne voient que leur village. Aubagne fait partie du monde et cela n’est pas sans incidences sur notre vie de tous les jours. Aussi nous comptons, justement, sur les citoyens de ce territoire pour apporter leurs contributions, leurs témoignages, leurs idées pour une ville meilleure. Vous avez pour cela un formulaire prévu à cet effet ici. Cela devra se faire dans la plus grande clarté, sans pseudo douteux, sans calomnie, sans esprit de vengeance. Nous serons constructifs ! Mais votre contribution peut être également de porter à la connaissance les initiatives, quelles qu'elles soient, dans l'agenda. Une autre façon de contribuer à la dynamique de Mèfi! et à celle d'Aubagne et de son pays.

Mèfi entend peser dans le débat démocratique en jouant un rôle d'information, d'explication et d'interrogation. Nous voulons contribuer à donner une visibilité aux actions citoyennes, aux revendications sociales, aux mouvements de solidarité et aux alternatives mises en œuvre ici pour donner un nouveau souffle citoyen. Ces pages vous sont ouvertes. Analyses, réflexions, décryptages et désenfumages sont au menu.

De l'information, des commentaires, des avis et débats contradictoires, des confrontations et des hymnes à la créativité.

Un media alternatif en somme, appelé à grandir avec vous.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Pour parler de son bilan, Gazay montre celui de Fontaine +

    Le maire d'Aubagne vient d'accorder une interview à un magazine confidentiel de la région "businews.fr". Rien là de bien important. Mais la photo (en haut à droite) qui illustre l'article donne la dimension de son bilan. L'interview nous explique que le projet de Gazay depuis 2014 c'est de "refaire vivre Lire la suite
  • Rencontre débat à La Ciotat sur l'évasion fiscale +

    Chaque année, c'est entre 100 et 140 milliards d'euros qui échappent au budget de l'Etat grâce à la fraude et à l'évasion fiscale, soit 1/3 du budget de la France. C'est plus de 1000 milliards pour la seule évasion fiscale pour les pays européens. Pourquoi ? Comment ? Peut-on l'empêcher ? Lire la suite
  • Barthélémy mieux que Gazay? +

    Depuis quelques mois (années ?), l'entourage de Sylvia Barthélémy laisse tourner une petite musique qui reprend un refrain en boucle "avec Barthélémy, à l'agglo, c'est mieux" (sous entendu que Gazay à la ville). L'actualité du Val'Tram est l'occasion d'examiner ce qu'il en est. Lire la suite
  • Aubagne quel (dés)amour ! +

    L'idée était belle : lancer MP2018 avec une grande fête populaire pour la Saint Valentin où tout le monde s'embrasse... On pense encore à la grande clameur de MP2013 et à l'engouement de notre population du cours Foch jusqu'au Mont Julien à Cadolive. Lire la suite
  • Victoires méritées de l'AFC et du RCA +

    En Ligue 1, l'équipe du Quatar continue ses séances d'entraînement dans le championnat et l'emporte devant Strasbourg (5 à 2). La Principauté de Monaco impressionne et donne la leçon à Dijon (4 à 0). La première équipe française du championnat de France, l'OM, occupe la 3ème place avec 6 points Lire la suite
  • Même Muselier se moque du Val'Tram +

    Vendredi 16 février, Muselier, président du Conseil régional, organisait une grande cérémonie devant la presse en présence du maire de Marseille et des 6 président.e.s des territoires de la métropole Aix-Marseille-Provence. C'était l'occasion de faire connaître les subventions "offertes" par la Région à la Métropole. Nous y étions. Parmi de Lire la suite
  • Le conseil départemental réduit son aide à l'épicerie sociale +

    Dans sa séance du 9 février 2018, la commission permanente du Conseil Départemental a décidé de réduire d'un tiers la subvention pour l'épicerie sociale d'Aubagne (12 000€ en 2017; 8 000€ en 2018). Cette "épicerie sociale", dénommée à sa naissance "L'atelier de Mai", a été ouverte le 14 octobre 2010. Lire la suite
  • 1